[Test] Youpala

Le youpala ou trotteur est un produit pour lequel on entend beaucoup d’avis pour et de nombreux contre. Du coup, ce n’est pas simple de savoir s’il faut l’utiliser ou non.

Je ne sais pas si cela pourra vous aider, mais voici mon avis sur cet équipement.

Cacahuète a passé ses premiers mois avec moi. Nous étions toujours ensemble et elle était dans mes bras ou sur mes genoux toute la journée. La nuit, elle avait son lit collé au mien et nous pouvions nous toucher en tendant nos bras. Quand je suis tombée enceinte de Em, elle avait 4 mois et je ne pouvais pas continuer à l’habituer à toujours la porter (même si c’était des bons moments passés ensemble). De plus, à 5 mois elle commençait à vouloir se tenir debout et je ne voulais pas qu’elle s’appuie trop sur mon ventre.

 

youpala trotteur loopingLe youpala a été une solution géniale pour lui permettre de nous suivre en se tenant debout.

Nous avons le modèle de trotteur de chez Looping.
Il est destiné à des enfants de 6 à 18 mois. On peut régler la hauteur sur 3 positions différentes. Le tissu est lavable à la main et il se retire facilement.

À partir de 5 mois et demi, Cacahuète a commencé à se déplacer avec. Elle a toujours aimé aller dedans, du coup on l’a mise chaque jour un peu.
À 9 mois, elle marchait très bien en tenant nos mains. Par contre, elle n’a jamais fait de quatre pattes puisqu’elle avait la solution de la marche.

Beaucoup de personnes nous on dit que si elle marchait sur la pointe des pieds, c’était par ce qu’elle avait utilisé un trotteur. D’autres personnes nous on dit que leur enfant marchait aussi sur la pointe des pieds, sans jamais avoir utilisé de youpala.
Une chose est sûre, aujourd’hui (à 22 mois) elle marche correctement et elle ne va sur la pointe des pieds que pour s’amuser ou si elle est très fatiguée. Rien d’inquiétant.

Avec deux enfants rapprochés, on doit partager son temps entre les activités à faire avec l’un et celles à faire avec le second.
On a ressorti le youpala aux 6 mois de Em pour l’aider à apprendre à se tenir debout et à se déplacer. Cela me permettait d’avoir du temps pour jouer avec Cacahuète.

La femme que l’on a rencontrée au rendez-vous de psychomotricité n’était pas pour que Em aille dans le youpala. La raison : elle n’apprendra pas à faire du quatre pattes si elle va dedans. Doit-elle obligatoirement passer par le quatre pattes ?
Cacahuète n’en a jamais fait avant d’apprendre à marcher et cela ne semble pas l’avoir gêné, du coup cela ne m’inquiète pas qu’Em préfère être dans le trotteur plutôt que sur le ventre.
Elle disait que 9 mois pour marcher c’était trop tôt et c’était plutôt l’âge pour être à quatre pattes, mais si l’enfant veut être debout ne doit-on pas l’encourager dans ce sens ?

Je trouve que le youpala a permis aux filles d’apprendre à avoir une certaine autonomie. Elles peuvent aller voir le jeu qui les attire, avancer pour nous chercher dans une autre pièce, découvrir comment tourner, faire de la marche arrière…

Ce trotteur va rester encore quelques bonnes semaines chez nous, jusqu’à ce que Em se tienne bien debout.

Articles similaires

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.