Bataille navale

Dans la famille des jeux de réflexion que l’on trouve dans notre placard, il y a un classique qui est la bataille navale.

bataille navale oxybul

Nous jouons avec la version de chez Oxybul.
Nous avons déjà des jeux revisités par cette marque que aimons beaucoup, c’est pour cela que l’on a choisi celui-ci.

La boîte contient :
– 1 chevalet (plateau),
– 30 bateaux magnétiques,
– 6 planches de jeux,
– 2 feutres effaçables.

C’est un jeu qui se joue à 2 et qui est conçu pour les enfants entre 5 et 10 ans.
Nous y jouons par équipe à la maison : un adulte et un enfant contre l’autre adulte et le second enfant !

Dès que les filles ont commencé à apprendre le fonctionnement des tableaux, nous avons pu jouer à ce jeu.
C’est un bon exercice pour s’entraîner à la géométrie 🙂

Les parties sont assez rapides, environ 15 minutes. Du coup, on a le temps de faire une partie entre le dîner et le coucher.

bataille navale

Cette bataille navale propose 3 niveaux, avec des grilles plus ou moins grandes (nombres de colonnes et de lignes) et des bateaux qui sont sur une ou plusieurs cases.

Pour commencer, chacun s’installe d’un côté du chevalet et positionne les navires sur la grille.

Premier mauvais point, les bateaux tombent ! En effet, le magnétisme ne fonctionne pas très bien sur notre chevalet.

À tour de rôle, les joueurs tentent de trouver la position des bateaux adverses.
S’ils touchent un navire, ils le notent et continuent de « tirer ».
S’ils ne touchent rien, c’est à l’autre joueur.

Second mauvais point, les feutres fournis ne s’effacent pas très bien. Effectivement, il faut frotter fort et malgré cela on voit encore des traces de crayons. Du coup, le jeu s’abîme très vite.

Le gagnant est celui qui a coulé tous les bateaux de son adversaire.

C’est un très bon jeu qui développe la patience et le sens stratégique des enfants. Néanmoins, je ne vous conseille pas cette version car nous-mêmes, nous sommes à la recherche d’un support plus « classique ».

RelatedPost

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.