Livres pour apprendre à lire

Cela fait maintenant 1 an que l’on a acheté les premiers livres pour apprendre à lire aux filles.

Pas très évident de trouver la meilleure collection à proposer à nos enfants, alors pour vous aider, voici notre retour sur tout ce que l’on a testé cette année en sachant que Cacahuète avait 4 ans et petite Em 3 ans.

 

La journée des tout petits

lecture boscher ief apprentissage

Un « classique » dans les livres d’apprentissage de la lecture, mais pourtant tous les avis n’en disent pas que du bien.

C’est un livre intéressant pour réviser les syllabes types « pe », « pa », « pu »… mais, ce n’est pas un livre du type « histoire à lire le soir », c’est plus un support pour l’apprentissage.

La présentation est assez rétro, cela serait bien de revoir un peu les illustrations pour le mettre au goût du jour !

Petite Em est celle qui l’a utilisé puisque Cacahuète n’a jamais aimé le lire.
Elle a commencé l’année de petite section en lisant les lignes de voyelles qui étaient sur les premières pages du livre. Elle aimé le faire tous les jours parce qu’elle faisait comme sa grande soeur : prendre un livre et lire !
Quand elle a commencé à lire des syllabes, on a ressorti ce livre pour qu’elle puisse les lire sur ce support (pour varier et toujours donner l’envie d’apprendre).

Mon avis : pas indispensable, mais si vous l’avez pour quelques euros pourquoi ne pas l’utiliser comme support complémentaire.

 

Sami et Julie CP

lecture ief maternelle

« Sami et Julie » est une collection qui propose aux enfants des livres adaptés à leurs niveaux. Par exemple, pour l’année de CP il y a des histoires pour le début de l’année scolaire, d’autres pour le milieu et enfin d’autres pour la fin de CP.
Ainsi, les enfants retrouvent au fur et à mesure les sons qu’ils apprennent à l’école. Intéressant comme principe si on considère que les enfants suivent le même ordre dans l’apprentissage de la lecture.

Nous, nous ne suivons pas vraiment un planning qui dit qu’après le « é » il faut voir le « ch » et pas le « ai » avant… Du coup, nous avons beaucoup de livres « Sami et Julie » puisque Cacahuète connaît de nombreux sons qui sont dans les différents niveaux de cette collection.

Ce qui est intéressant, c’est qu’il y a de nombreuses histoires en rapport avec la vie des enfants : fête des papas, mariage, disputes, entrée au CP…

Notons que les lettres « muettes » sont dans une couleur plus claire pour indiquer aux enfants qu’il ne faut pas les lire.

La plus grosse difficulté pour Cacahuète a été d’apprendre à lire en minuscule.
En effet, elle connaissait les lettres majuscules, mais pas leur correspondance en minuscule. Après quelques semaines, elle avait pris l’habitude et pouvait lire une page sans mon aide :)

Pour petite Em, cela est encore compliqué de connaître toutes les correspondances pour les lettres en cursive, script, minuscule et majuscule. Mais, elle veut lire et demande à sa soeur de l’aide pour les lettres qu’elle ne connaît pas et petit à petit elle les apprend et elle commence à lire ses premières phrases !

Mon avis : une belle collection que je vous recommande une fois que l’enfant arrive déjà à lire quelques phrases (je pense que c’est mieux une fois qu’il commence à être à l’aise avec les livres « histoires de Balthazar »).

 

Histoires de Balthazar

livre pour apprendre à lireLe premier livre que Cacahuète et petite Em ont lu toutes seules fait partie de cette collection !
Quand elles ont réussi à lire un livre, cela les a rendues très fières, elles l’ont relu devant plusieurs personnes et cela leur a donné l’envie d’en lire des nouveaux toute seule.

Il y a deux coffrets de 3 livres qui sont en écriture cursive et qui permettent aux enfants d’arriver à lire tout seuls à l’aide de répétitions et de phrases courtes.

Notons que les lettres « muettes » sont dans une couleur plus claire pour indiquer aux enfants qu’il ne faut pas les lire.

Les illustrations sont simples et aident l’enfant à comprendre l’histoire.

Mon avis : les premiers livres de lecture pour les enfants ! un coup de coeur chez nous !

 

Mes premières lectures Montessori

lecture montessori ief apprentissage

Nouvelle collection qui est disponible depuis janvier et qui grandit petit à petit.

Dans l’esprit des « histoires de Balthazar », ils sont un peu une suite pour l’apprentissage de la lecture.

Notons que les lettres « muettes » sont dans une couleur plus claire pour indiquer aux enfants qu’il ne faut pas les lire.

Cette collection propose des titres de 3 niveaux différents, comme les livres « Sami et Julie », par rapport aux sons utilisés.

Chaque livre est composé de 2 histoires, même si cela ne se voit pas trop sur la couverture du livre (dommage).

À la fin de chaque livre, il y a des images et des mots à découper afin de créer des petits jeux de lecture à faire avec les enfants. Ainsi les enfants peuvent s’entraîner à lire les mots qu’ils retrouveront dans l’histoire.

Cacahuète a eu du mal avec le premier livre que l’on a acheté parce que l’écriture cursive utilisée est un peu différente des autres livres que nous avons et ne permet pas de distinguer parfaitement la différence entre un r et un v par exemple. Du coup, elle avait besoin de moi, mais après quelques pages, elle a continué toute seule.

Je continue d’acheter les nouveaux titres au fur et à mesure qu’ils sortent et Cacahuète les lit seul à chaque fois !

Petite Em ne lit pas encore un livre entier, mais elle lit plusieurs pages seules.

Mon avis : de très bons livres et les petites cartes à la fin sont un plus que nous utilisons en dictée muette, en mémo…

 

J’apprends à lire avec les Grands Classiques

apprendre à lire lecture 4 ans

Dans la même collection que « Sami et Julie », il y a de nouvelles histoires sur les classiques de Disney.

La présentation est la même avec en bonus les héros préférés des enfants !

Les filles ont pour le moment pas trop accroché avec « Le roi lion », je crois qu’elles préfèrent que nous leur lisions.
En effet, elles ont leurs histoires qu’elles lisent seules et il y a les livres que papa et maman lisent !

 

Aujourd’hui, Cacahuète arrive à lire tous ces livres toute seule et sa lecture devient de plus en plus fluide.

À force de rencontrer les mêmes mots, elle les lit sans avoir besoin de réfléchir aux sons des lectures… De plus, cela lui permet de retenir leur écriture et d’être capable par la suite de les écrire sans modèle.

Quant à petite Em, je ne pensais pas qu’elle apprendrait à lire aussi vite cette année. Mais avoir une grande soeur aussi rapprochée qui lit tous les jours lui a donné l’envie de faire pareil.
Un soir, elle a décidé que tous les jours elle lierait avant d’aller au lit comme Cacahuète. À partir de ce moment, sa progression a été vite et même si nous n’avions pas beaucoup de temps le soir, elle refusait d’aller au lit sans avoir lu quelques pages.
C’est une petite fille déterminée qui arrive toujours à réaliser ce qu’elle a décidé de faire.

Pour compléter cet apprentissage, nous avons commencé les dictées !
Les filles écrivent sur un cahier, sur l’ardoise blanche ou bien avec l’aide de l’alphabet mobile des mots que je leur dicte.
C’est un super exercice pour voir si elles ont bien acquis un son !

 

Et chez vous, vous utilisez quels supports pour l’apprentissage de la lecture ?

Articles similaires

Laisser votre opinion