Les objectifs de cette année

Avec la création de notre planning pour cette rentrée, cela a été l’occasion de faire une petite liste avec les objectifs de cette année scolaire.

Le temps passe très vite et j’aimerais pouvoir faire des tas d’activités avec les filles, mais nous ne pouvons pas toujours tout réaliser. Alors je me note des choses que j’ai envie de montrer aux filles, de leur apprendre, de leur faire découvrir, de partager ensemble…

Dès que l’on peut, on essaie de réaliser un point de notre liste.
En sachant que l’on n’arrivera pas à tout faire, mais que l’on fera aussi des points que l’on n’aura pas notés !

Du coup, voici nos petits objectifs pour cette année :

Cacahuète – 4 ans

– apprendre à nager sans la ceinture (arriver à faire des mouvements pour rejoindre le bord de la piscine sans marcher cela serait super)
– continuer d’apprendre à lire des petits mots chacun jour
écrire les lettres en cursive sans modèles
développer son imagination en écrivant ensemble les histoires qu’elle invente et qu’elle pourra illustrer
– compter jusqu’à 100
faire un gâteau en suivant une recette toute seule
– utiliser plus souvent la table d’addition quand on calcule des choses du quotidien
– apprendre la graduation d’une règle (couper en fonction d’une taille donnée…)
lire l’heure

Petite Em – 3 ans

– apprendre à faire du vélo à 2 roues : elle y arrive, mais dès qu’elle ne ressent plus nos mains sur elle, elle arrête de pédaler :(
– reconnaître et écrire toutes les lettres de l’alphabet en majuscule
– écrire son prénom en attaché
savoir le son des lettres pour démarrer la lecture en fin d’année
– compter jusqu’à 60
prendre la trottinette toutes les semaines et apprendre à ne pas avoir peur de prendre de la vitesse
– savoir dire les heures sur une montre (il est 1h, 2h… les minutes seront pour plus tard 😉 )

La famille

– continuer à faire grandir la complicité entre soeurs en leur faisant partager de bons moments ensemble
prendre du temps avec chacune des filles, afin de partager des choses qu’avec une seule et leur montrer qu’on les aime !
– trouver un bon équilibre afin d’allier au mieux nos objectifs, notre planning et ma santé
– garder du temps pour jouer tous ensemble à des jeux de société, mais aussi aux poupées, aux voitures, aux briques…
– préparer des bons petits plats toutes les trois pour continuer à les faire aimer mangé de tout
– continuer la découverte de l’anglais en apprenant plus de vocabulaire et en essayant de l’utiliser un peu plus dans notre quotidien
– faire des créations artistiques régulièrement pour développer l’imagination et utiliser différentes techniques de création
prendre du temps pour moi et pas que pour les filles, les tâches ménagères, les activités de chacun, le sport… avoir du temps libre pour lire un livre sur le balcon serait un pur plaisir !
– faire des balades en vélo tous ensemble
se faire quelques week-ends et vacances
– emmener les filles voir un spectacle dans un théâtre
– laisser les filles un peu plus devant un écran pour utiliser l’ordinateur afin d’apprendre à taper des mots (écrire un texte, faire une liste ensemble…)
prendre du temps en couple ! Oui c’est un objectif que l’on a toujours et que l’on aimerait arriver à concrétiser plus qu’une fois pas an (à vos agendas pour venir garder les filles !)

Rien de bien particulier !
On va continuer ce que l’on faisait l’an dernier et les filles évolueront (à leur rythme) parce qu’elles grandissent et prennent confiance en elles chaque jour.

Le principal sera de trouver la bonne organisation pour que tout le monde soit content et qu’on puisse passer de bons moments les uns avec les autres.

Articles similaires

2 commentaires à propos de “Les objectifs de cette année

  1. Il manque un truc important dans les objectifs…. être un enfant ! En vrai ce n’est peut-être pas aussi choquant que sur le papier mais là je suis clairement mal à l’aise, tous ces objectifs correspondent à 1 voir 2 ans d’avance sur les apprentissages moyen. Laisser un enfant avancer vite dans les domaines qui l’intéressent oui, mais tout planifier un an à l’avance c’est quand même leur mettre une pression incroyable. Avoir le niveau scolaire d’un enfant -bon élève- d’un an de plus est-ce utile ? Est-ce que ça rends plus heureux ? Sur le moment ? 10 ans plus tard ? Est-ce que ça améliore la confiance en soi ou est-ce que ça donne l’impression qu’on ne sera aimé que si on réussi ?

    On devrait toujours garder à l’esprit la question « qu’est-ce que ça va lui apporter » quand on fixe un objectif. Quand la question émane de l’enfant, pas de doute, ça va lui apporter la réponse à ses interrogations, c’est forcément validé. Mais quand on planifie, qui plus est sur du moyen/long terme, ce sont NOS envies qu’on projette. Et il faut les mettre en lien avec LEURs besoins.

    Pour mon 4ans mes objectifs de l’année sont :
    – apprendre à lire les nombres 11 et 12 pour qu’on arrive à mieux communiquer sur l’heure qu’il est (« la grande aiguille est sur le rose foncé et la petite sur le vert un peu foncé mais pas trop » ça m’aide pas des masses si je n’ai pas notre horloge bariolée sous les yeux)
    – écrire son prénom en majuscules bâton sans modèle
    Je n’interviendrais dans cet apprentissage que si j’en vois le besoin, c’est un objectif de l’école
    – découvrir les lettres cursives, peut-importe si elles ne sont pas toutes reconnues
    Ce sera l’objectif de l’école pour l’année d’après, je lui permet juste de les découvrir en avance et à son rythme, sans aucune pression de réussite
    – oser chanter une comptine, tant pis si c’est comme une casserole, tant pis si on se trompe de paroles
    – oser répéter les mots anglais appris à l’école, tant pis si l’accent est hésitant, tant pis si on se trompe
    Ces deux objectifs sont là pour vaincre sa grande timidité, ce qui sera réellement un avantage pour le reste de sa vie.
    – apprendre des choses dans les livres, peu importe le sujet (sciences, géographie, histoire…)
    – imaginer des choses merveilleuses, inventer des histoires, peu importe le sujet
    – construire, peu importe quoi
    – créer, peu importe le sujet et le médium (peinture, feutres, crayons, pâte à modeler…)
    – jouer avec ses jouets, en autonomie ou avec d’autres
    – se faire des copains dans sa nouvelle classe et les inviter à la maison
    – rire, beaucoup
    – être heureux

    C’est vague, c’est flou, c’est souple… c’est la vie quoi !

    1. Bonjour Lillune,

      Je comprends tout à fait vos remarques.
      Nos objectifs sont les nôtres et cela n’est pas une liste pour tous les enfants de ces âges là.

      L’idée n’est pas de tout réussir, mais ce sont des axes de progression par rapport à leurs niveaux actuels et ce qu’elles aiment faire.

      Chanter une chanson est peut-être l’un de vos objectifs pour votre enfant, mais ce midi Petite Em nous a chanté la chanson qu’elle a apprise ce matin alors je pense que les objectifs sont à adapter en fonction de chaque enfant.

      En ce moment, elles veulent apprendre à lire l’heure. Elles ne savent pas le faire, mais nous regardons ensemble l’heure, les aiguilles… dès qu’elles viennent me demander (ce qui est 2 fois par jour minimum). Je ne vais pas les voir, mais elles viennent avec la montre et me disent « on peut lire l’heure maman ». Alors, l’un de mes objectifs est de leur apprendre à lire les heures toutes seules car c’est une chose qu’elles voudraient arriver à faire.
      Mais si demain, elles n’ont plus envie de lire l’heure, c’est ok (même si c’était un objectif, cela n’est pas un souci pour nous de ne pas le « cocher » comme fait !).

      Nous ne regardons pas le niveau des autres : si on a un an, comme vous dites, d’avance ou du retard dans d’autres domaines nous nous en fichons, cela n’est pas important.
      Nous essayons de répondre aux envies de nos enfants et nous sommes très attentifs à cela.
      Je suis consciente que mes filles sont à l’aise dans des domaines et dans d’autres pas du tout.
      Je suis là pour les aider à progresser dans ce qui les intéresse et quand elles voudront découvrir autre chose alors on s’y intéressera ensemble.

      D’après ce que je peux observer et les retours, je peux dire que ce sont de vraies enfants !

      Aujourd’hui, nous venons de passer 1h30 à jouer à la dinette avec les poupées… Nous avons utilisé des mots en anglais, mais cela n’était pas une contrainte pour elles. La plus petite n’a pas voulu parler en anglais, pas grave elle a joué et comprenait quand même ce que l’on disait. Elles savent dire Non, quand elles ne veulent pas et on prend en compte leurs opinions.

      Elles sont des personnes très différentes et nous prenons en compte l’opinion et les envies de chacune.

      Elles sont des petites filles heureuses qui jouent tous les jours à des tas de jeux différents.
      Elles aiment découvrir et apprendre alors pourquoi de ne pas répondre à leurs envies ? Tous les enfants sont différents et ne s’intéressent pas aux mêmes choses.

      Quand mes filles me demandent de faire des exercices, je réponds à cette demande.
      Quand mes filles me demandent de danser avec elles et de chanter, alors on fait un spectacle ensemble.
      Quand elles vont au parc, elles sautent, crient, courent, jouent avec les autres enfants comme les autres.

      Si vous pouviez les rencontrer, vous le constateriez de vous même. Elles sont superbes !

Laisser votre opinion