Barre de brachiation

Cacahuète se levait dans son lit à 6 mois, mais pour Em c’est différent. Elle n’a pas de lit à barreaux, du coup elle ne peut pas s’entraîner à se hisser pour tenir debout.

Elle veut toujours qu’on la maintienne à la verticale, alors nous avons décidé de l’aider à pouvoir s’y mettre toute seule.
Lors de mes recherches sur la pédagogie Montessori, j’avais lu des articles concernant la barre de brachiation, et dans le livre que je viens de terminer « Vivre la pensée Montessori à la maison » on en reparlait.

La barre de brachiation est en fait une barre de traction (ou barre d’appui) pour bébé que l’on place sur un mur à sa hauteur de main (lorsqu’il est assis et tant les bras en l’air), afin qu’il se hisse pour se mettre debout.
On ajoute un miroir qui permet au bébé de voir la totalité de ses mouvements et de son corps.

Barre de brachiation montessori

En cherchant sur les sites qui vendent des produits type Montessori, on trouve la barre de brachiation pour la modeste somme de 179 €.

Évidemment, nous n’allions pas mettre ce montant pour un produit qui ne sera pas utile bien longtemps. Je suis donc partie dans un magasin de bricolage pour y acheter une tringle à rideaux en bois de 80 cm de long et 3 cm de diamètre, deux attaches murales pour la tringle et des petits miroirs. Le total de mon panier a été de 32 €.

Nous avons créé un espace de jeux avec des tapis pour limiter les bobos en cas de chute et des jeux accrochés au mur au-dessus de la barre de brachiation pour encourager Em à se lever.

Je vous laisse admirer le résultat, moi j’en suis assez fière.

Barre de brachiation

Mes prochains achats seront sûrement deux beaux tutus roses !

Articles similaires

3 commentaires à propos de “Barre de brachiation

    1. Bonjour,

      Nous avons fait la hauteur en fonction de notre fille, je pense que le mieux est de tester avec votre enfant.
      En fait, nous l’avons mise assise et avons tendu ses bras pour voir la hauteur la plus basse où elle pourrait attraper la barre pour se soulever.

      Au début, nous l’avons mise debout et elle s’accrochait à la barre. Elle jouait à plier les jambes et les remettre droites tout en se tenant et pas la suite elle a réussit à se relever toute seule.

      Je pense en tout cas que c’est très bien de proposer cette solution aux enfants qui aiment faire tout seul.

  1. Bonjour, je suis éducarice Montessori et je trouve ça super que la barre de brachiation puisse être adaptée en méthode « fait maison ». Cependant, sachez que le grand miroir est essentiel car les petits enfants en pleine construction de leur schéma corporel ont besoin de pouvoir se voir en entier et sans que des traits de petit miroirs ne viennent couper leur reflet ! La même donc avec un grand miroir serait parfait !

Laisser votre opinion